DIY Déco : Une suspension végétale avec un petit pot en verre ou en plastique
pot et bocaux en verre

Cactus, monstera deliciosa, ficus, lierre.. les plantes vertes subliment de plus en plus d’intérieurs. Cette tendance végétale s’exprime au travers de cadres ou affiches aux motifs « urban jungle », de terrarium ou encore de collections de plantes en tout genre.

 

                    Photo © A. Fodimbi / The Black Leaf

Décoratives, dépolluantes ou même utiles pour assaisonner vos plats, les plantes vertes et les plantes aromatiques sont à adopter sans hésitation.


Sur ebottles, nous vous proposons :
 


Et si on réalisait une suspension végétale avec un petit pot en verre ou en plastique ?

 


Idéalement, les plantes d’intérieur en pots doivent être placées devant une source de lumière. Pour une jolie décoration ou si vous manquez de place, les suspensions végétales sont une alternative aux plantes simplement posées sur des meubles ou à même le sol. 


La suspension peut être faite à partir d’un matériau naturel comme le lin, le macramé, ... Nous vous proposons l’idée de la bloggeuse The Black Leaf : une suspension végétale dans un petit pot en verre. Vous pourrez aussi retrouver le tuto pour réaliser cette suspension, plus bas, dans cet article.

 

Quelle plante choisir ? ...en fonction du pot !

 


Avant de réaliser cette suspension végétale dans un petit pot, lui-même soutenu par un macramé, pensez à bien choisir votre plante. En fonction de la plante choisie, le rendu pourra être totalement différent et certaines plantes peuvent être plus faciles à cultiver en hauteur au vu de leur taille ou de leur facilité d’entretien. 


Il peut s’agir de plantes grasses, petites et donc idéales au vu de la taille du petit pot en verre ou en du petit pot en plastique, et faciles d’entretien comme des cactus qui donneront du pep’s. Vous pouvez aussi opter pour des plantes dépolluantes comme le chlorophytum. 


Pour une suspension placée dans votre cuisine, remplissez les petits pots en plastique ou en verre de plantes aromatiques comme la menthe, le basilic, la coriandre ou le persil. 


Enfin, pour re-créer une jardin d’intérieur dans votre salon, sachez que certaines plantes sont très adaptées à la culture en hauteur comme le lierre qui aura des feuilles qui retomberont en cascade autour de votre petit pot plastique ou verre. Vous pouvez aussi opter pour la plante « chaîne des coeurs » qui créera une ambiance très romantique.

 

Grand pot en verre, petit pot en plastique, petite boîte en aluminium... Quel pot choisir ?


 

Votre pot influera beaucoup sur le style de votre suspension végétale. Idéalement, nous vous recommandons de choisir un petit pot en plastique PET transparent ou un petit pot en verre ambré ou transparent. 


Pour une suspension avec une impression de légèreté, optez pour un pot en plastique transparent. Le plastique vraiment transparent est le plastique en PET.  Sur ebottles, nous proposons des pots en PET et des bouteilles en PET.

Au contraire, si vous souhaitez donner une impression de durabilité et de stabilité, un pot en verre sera plus approprié. Les pots en verre existent en deux coloris : vous pourrez soit opter pour un pot en verre ambré, soit pour un pot en verre transparent. 


Idéalement, la bague, c’est-à-dire le diamètre d’ouverture du pot vide doit être assez large pour que la plante puisse s’épanouir. 

Retrouvez toutes nos recommandations de pots ebottles.eu en bas de page.

 

Une fois votre plante et votre petit pot choisi, passons au tutoriel. 

 

 

Le tutoriel
 

Niveau de difficulté :     Coût :   

 

 

 

Pour réaliser une suspension végétale, vous aurez besoin :
 

  • De 4 x 150 cm de cordeau de 3mm de diamètre pour le macramé
     
  • D’un pot en verre transparent ou d’un pot en plastique transparent, par exemple un pot en PET d’environ 10 cm de hauteur (si vous optez pour un grand pot, prévoyez davantage de cordeau en fonction de la taille du pot verre ou du pot plastique choisi)
     
  • D’un anneau en bois (idéalement, d’un diamètre de 40 mm)
     
  • De gravier d’aquarium (ou gros sable)
     
  • De terreau
     
  • Et enfin d’une plante, dont la taille convient au pot en verre ou au pot en plastique que vous avez choisi. 


Pour la réalisation, munissez-vous également de ciseaux et d’un mètre.

 

 

Etape 1 : la suspension en macramé

 


La première étape consiste à réaliser le macramé. Pour cela, vous aurez besoin des 4 cordes. Ajustez-les pour qu’elles soient au même niveau puis, pliez le tout en deux. Passez l’endroit où la corde est pliée (la boucle) dans l’anneau. Ensuite, passez les longueurs de la corde dans cette boucle, de façon à réaliser un noeud avec les quatre cordes autour de l’anneau. Les cordes doivent toutes être de la même longueur, une fois le noeud réalisé.


Mettez les cordes à plat et prenez les deux premières cordes. Faites un noeud entre ces deux cordes à 26 cm de l’anneau. Faites un deuxième noeud entre les deux cordes suivantes, toujours à 26 cm de l’anneau, et ainsi de suite jusqu’à ce que toutes vos cordes soient liées, deux par deux. 

 

Les dimensions sont données en fonction de la hauteur et du diamètre du pot en verre ou du pot en plastique. Si vous avez un petit pot ou un grand pot, veillez à ajuster ces mesures. 

 


Photos © A. Fodimbi / The Black Leaf
 

Ensuite, à 33 cm de l’anneau (ou à 7 cm des noeuds précédents), liez la corde droite de votre premier noeud et la corde gauche de votre deuxième noeud.

Faites de même avec la corde droite de votre deuxième noeud et la corde gauche de votre troisième noeud, et ainsi de suite.

Enfin, nouez toutes les cordes à 40 cm de l’anneau (ou à 7 cm des noeuds précédents). 

Vous pourrez ensuite placer votre pot en verre ou le pot en plastique dans le macramé

 


Photos © A. Fodimbi / The Black Leaf
 

 

 

 

Etape 2 : le remplissage du pot plastique ou du petit pot en verre


 

Une fois que vous vous êtes assurés que le petit pot vide est bien maintenu dans le macramé, vous pouvez passer au remplissage du petit pot. 

Tapissez le fond du pot en verre ou du pot en plastique de gravier sur environ 1 cm afin de créer une couche de drainage pour votre plante. Ajoutez ensuite du terreau, également sur environ 1 cm. Placez votre plante dans le petit pot. Enfin, comblez le vide restant dans le pot en verre ou du pot en plastique, de nouveau, par du terreau

 

Photos © A. Fodimbi / The Black Leaf
 

Votre petit pot en verre est maintenant prêt à être suspendu, de préférence à un endroit lumineux. 

N’oubliez pas d’arroser régulièrement votre plante. 

 

Photo © A. Fodimbi / The Black Leaf

 

Les pots ebottles.eu recommandés pour réaliser ce DIY: 

 

 

 

Pot verre ambré vide 120 ml
 

pot verre ambré

pot en verre
ou

pot en verre
 

 

Pot verre vide 314 ml


pot verre vide 300 ml

 

pot en verre
ou

pot en verre

 

 

Pot plastique transparent vide 250ml
 

Pot plastique transparent vide 250ml
 

 

pot en plastique
ou

pot en plastique

 

 

 

Pensez au couvercle plastique noir
associé à ce pot ambré en verre :

 

couvercle plastique noir pour pot ambré



couvercle plastique

 

 

Pensez au couvercle en métal associé
à ce pot verre transparent vide
:

 

couvercle métal pour pot verre

 

 

couvercle métal

 

 

Pensez à choisir un des couvercles en plastique lié à
ce pot en plastique transparent (pot PET) :

 

> Couvercle plastique blanc

couvercle plastique blanc

couvercle plastique


> Couvercle plastique noir

couvercle plastique noir

couvercle plastique


> Couvercle aluminium

couvercle aluminium

couvercle aluminium

 

ebottles.eu



Avez-vous réalisé ce DIY ? Partagez votre création avec la communauté Ebottles sur Facebook !