Tout savoir sur les bagues
Que ce soit sur un flacon plastique, un flacon verre, une bouteille verre, un pot PET, un pilulier plastique etc., on parle souvent de bague ...mais, au fait, de quoi s'agit-il ?
 

La bague est la partie supérieure du contenant sur laquelle vient se positionner le bouchon, le couvercle, la cape, le gobelet, la pompe pulvérisatrice, la pompe doseuse ou encore le spray gâchette.

 

L'accessoire de bouchage doit avoir la même bague que votre bouteille, flacon, pot, boîte et/ou pilulier afin de garantir la compatibilité et l'étanchéité.

 

Pour vous assurer d'avoir un accessoire de bouchage compatible, pensez à choisir un accessoire qui est lié à votre contenant, par exemple à votre bouteille vide ou à votre flacon vide (les accessoires liés sont présentés en bas de la page du contenant choisi)
 

 

 

Qu'est-ce qu'une bague ?

 

 

Une bague est définie par de multiples critères comme :

  • sa hauteur,
  • son diamètre intérieur
  • son diamètre extérieur,
  • son filetage, s'il s'agit d'une bouteille vissante ou d'un flacon vissant.

 

Les dimensions sont toujours exprimées au 10ème de millimètre.

 

 

bague

 

 

 

 

Savoir interpréter les appellations des bagues

 

 

 

Les bagues 20/410, 24/415, 28/410, ...

 

 

On retrouve très régulièrement des bagues de type CGMI, qui correspondent aux normes américaines. Il s'agit des bagues composées de deux nombres séparés par une barre de fraction (slash), par exemple écrites au format suivant : 28/410, 28/400, ...

 

  • Le premier nombre correspond au diamètre extérieur de la bague, il est exprimé en millimètres. (cf "E" sur le schéma ci-dessus)
     
  • Le second nombre donne lui des indications sur la physionomie de la bague.

 

 

 

Les bagues 18DIN, 28DIN, ...

 

 

Un autre type de bague que l'on retrouve souvent est structuré de la manière suivante :

 

  • Le premier nombre indique le diamètre extérieur de la bague. Ce nombre est toujours exprimé en millimètres
     
  • Les lettres DIN qui suivent ce nombre sont l'acronyme de "Deutsches Institut für Normung"

 

 

 

Quelques points de vigilance

 

 

 

Toutes les dimensions doivent convenir. Par exemple, l'étanchéité ne sera pas assurée si la hauteur de la bague diffère entre le contenant et l'accessoire de bouchage.

 

Il y a également de nombreux "faux amis", c'est-à-dire des diamètres qui peuvent paraître proches mais qui ne sont pas strictement identiques (par exemple, une bague 24/410 et une bague 28/410).

 

Enfin, sur certains accessoires de bouchages, d'autres éléments sont à prendre en compte. Par exemple pour un bouchon vissant auto-jointant ou pour une capsule service, la lèvre d'étanchéité doit être parfaitement adaptée au diamètre intérieur de la bague. De plus, pour des bouchons réducteurs, si le diamètre de la bague est trop large, le réducteur se positionnera mal et l'étanchéité ne sera pas garantie.

 

Ainsi, il est important de sélectionner un accessoire qui soit lié au contenant que vous avez sélectionné.